Forum de l'Hindouisme
Bienvenue sur le forum de l'hindouisme

Le Sanatana Dharma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Sanatana Dharma

Message  Admin le Ven 16 Oct - 14:07

Le Sanatana Dharma (qui signifie l’Ordre Éternel) est appelé faussement Hindouisme (mot crée pas les musulmans) et que la majorité des gens dans le monde, manque de connaissance du sanskrit ou ayant lu que les traductions genre mot à mot, croit que c’est une religion comme les autres. Le Hindou ou Hindu c’est au fait un Sindou ou Sindu. Mais j’utilise ici, le mot Hindouisme tout en parlant de l’Ordre Éternel.

L’Hindouisme a fait son apparition il y a environ 2000 ans avant JC et contrairement à toutes les grandes religions il n’a ni fondateur ni qu’un seul livre sacré. Les divinités (ou déités) hindoues sont innombrables et sont faussement interprétées. La majorité des non-hindous ont un petit sourire dans les lèvres en lisant 'divinités innombrables', mais cela ne montre que la méconnaissance de la signification du terme divinité dans l’hindouisme, car ils la comparent avec le(s) dieu(x) qu’ils connaissent des autres religions.
Pour comprendre leurs sens il faut avoir lu la Génèse hindouiste, qui est détaillé dans l’article suivant:
http://www.frequenceindia.fr/forum/viewtopic.php?t=2532

Ici je vais essayer de montrer avec quelques exemples la relation des différents états de l’homme et de son soi-même par le biais des divinités:

1. le corps physique qui est fait de nourriture et qui dépend de nourriture (Anna), qui vit dans la matière et dans l’espace
2. le subtil et l’émotionnel (les émotions et besoins qui sont dans nos corps (Shiva, Rudhra, Jatadhara)
3. le mental qui est le siège de l’expérience, de l’orientation, des sensations de la mémoire active et de la pensée (Gana, oui c’est le monde Ganesh le serviteur qui agit ici comme un animal sociable)
4. l’intellect, la personnalité, la conscience qui peut faire sortir l’homme de l’état animal pour le rendre intelligent c’est Soubrahmanya
5. cela continue par l’inconscient avec le bonheur caché en nous, dont seul les mystiques peuvent en posséder la clef c’est l’espace du sommeil inconscient et de la mort qui est le domaine de l’inconscient Layakasha
etc…

Les Hindous et même les Buddhistes entre-vous, excusez mon genre d’explication dans tout le texte mais sourire voir rigoler c’est permis Smile.

Vous avez sûremrnt remarquer qu'il sagit de la psychologie. Oui, comme la psychologie a son langage et ses éléments propres, l’Hindouisme se sert par contre par le language mythique des divinités pour expliquer l’homme et ses différents états Wink.

Un résumé vraiment simpliste pour essayer une explication:
les divinités dans l’Hindouisme sont des éléments pour expliquer les apparences de tout ce qui existe dans le monde (homme, animal, plante, nature, soleil, ..) et les relations entre eux et avec l’univers où ils existent.
Comme l’atome apparaît en tant qu’élément dans plusieurs états de la matière quelle qu’elle soit (organique ou non, vivante ou pas) de l’univers, les divinités indiennes ont le même genre d’apparition pour expliquer l’univers et ses éléments.
L’Hindouisme n’est pas une croyance aveugle et elle est loin des notions de morale des grandes religions, c’est plutôt une autre manière d’essayer d’expliquer le monde et son univers avec son propre langage et ses propres éléments (divinités/déités) comparable aux sciences de l’occident avec la différence que l’Hindouisme y intègre la spiritualité.

Le but de l’Hindouisme est de trouver le chemin vers l'Absolu qui est en soi Atman avec une contemplation dirigée par la méditation.
Une chose encore qui complique la compréhension des textes védiques : Ce sont les différents noms que l’on donne à l’une et même divinités selon les différents textes (p. e. Shiva et Rama ont plus de 1000 différents noms Smile ).

Mais les accents principaux sont :

1. La conception de l’homme est subjective
2. L’Hindouisme ne cherche pas à proclamer une vérité religieuse
3. La nature d’une ultime réalité est inconnaissable
4. L’Hindouisme veut s'intégrer aux sources de l'être, à l'essence spirituelle de la vie, à l’Absolu neutre et impersonnel
5. Définition d’une hiérarchisation cosmique et sociale (voir ici-bas remarque sur le system de castes) qui règle le processus naturelle de la perpétuelle transformation de la création
6. Délivrance de soi-même par la réalisation du Soi nommé l’Atman, qui est une forme de s’unir avec Dieu.
7. les Sages sont supérieurs au Saints. Il n’y a ni Sauveur ni un Être supérieur.
8. Brahman est l’unique réalité qui se reflète dans Atman (Soi) de chaque être.

Pour les adeptes des grandes religions c’est vraiment dur à digérer, car ils veulent de la sécurité même après la mort. De plus vient une telle complexité, qu’une vie ne suffit pas pour tout embrasser du regard.
A cause du point no. 7, vous pouvez maintenant vous imaginer pourquoi il y a tant de directions dans l’Hindouisme (différentes interprétations de différents thèmes spirituels par les différents et multiples Sages). Dans l’Hindouisme on est libre de choisir selon ses traditions et sa culture le chemin de la manifestation (déité) de Brahman (Dieu) que l’on préfère, car tous ces chemins ont le même but qui est de le trouver pour s’unir avec Lui. C'est cette liberté de choix qui a été interprété comme polythéisme, alors que l'Hindouisme va encore plus loin, car il admet même le chemin de toute autre religion, que l'on peut suivre, tant que ce chemin mène vers le même Dieu de Tout.

Pour un Hindou la religion ce n’est pas uniquement dans le temple mais c’est le journalier et le toujours, c’est une manière de voir son univers et d’y vivre. Comme dans toutes les religions l’Hindouisme a ses cultes et ses fêtes que l’on ne peut que comprendre dans des contextes cités.

Avec ce, j’espère vous avoir donné un grain d’ aperçu sur la pensée et la vie spirituelle qu’ont 80 % des Indiens. Mais j’avoue que mon but est aussi l’essai de contrecarrer les préjugés sur l’Hindouisme qui existent toujours fautes de connaissance des autres, en voulant rapprocher quelques aspects de l’Hindouisme à la manière de pensée occidentale pour essayer de mieux faire comprendre, mais aussi de relativiser toute pensée humaine sur le sujet de l’existence pour aboutir à plus de réflexion sur soi et surtout pour avoir plus de respect et modestie envers d’autres religions que la sienne.

Et si c’est pour animer quelques Nimboos à en savoir plus, ben alors c’est plus que réussi.

Les préjugés pour ce qui concerne l’hindouisme circulent malheureusement toujours dans le monde non Indien, car il est toujours colporté par autrui. L'Hindouisme lui-même ne connait pas de missionnarisme et de ce fait n'a jamais eu l'ambition ni de se propager ni de s'expliquer au reste du monde et encore moins de s'imposer à qui que ce soit.

En connaissance de cause, je ne veux en aucun cas avec ce, ouvrir un débat sur les religions !

Pour ce qui veulent lire plus voir El Google (mais là il faut vraiment savoir trier, car il y a beaucoup de charlataneries)


Remarque:
1. La Vache:
Beaucoup d'animaux et de plantes sont considérés comme sacré. Dans l’Hindouisme l’Homme n’est pas au dessus de tout, il est aussi bien animal. La vache est l’un des animaux les plus sacrées, car c’est une vénération qui vient de l'intérêt que portait Krishna aux bovidés.

2. le Système de Castes : Je répète ici , ce que j’ai écrit quelque part Smile
Il s’agit ici que d’un court aperçu, pour ce qui les intéressés voilà une discussion sur l’actualité des castes en Inde : http://www.frequenceindia.fr/forum/viewtopic.php?t=2277
Selon le sociologue Georges Balandier il n’existe pas de société sans pouvoir et pas de pouvoir sans hiérarchie.
Les Véda, la Bible, le Coran et plusieurs mythes ont légitimé les hiérarchies sociales et ont contribué ainsi à une structuration de la société.

L’apparition des castes en Inde a sont origine dans le mythe du Purusha (voilà le text original)
मुखं किमस्य कौ बाहू का ऊरू पादा उच्येते ||
ब्राह्मणो अस्य मुखमासीद बाहू राजन्यः कर्तः |
ऊरूतदस्य यद वैश्यः पद्भ्यां शूद्रो अजायत || (Rig Veda 10,90,11:12)

L'appartenance à une caste ne dit à priori rien sur riche ou pauvre. Il s'agit d’une classification religieuse de pureté rituelle t de répartitions de tâches et non de classification déterminé en fonction des critères financiers comme couche supérieure ou couche inférieure.

Ce sont les grands propriétaires de Terrains (landlords) qui ont pendant plusieurs centaines d’années de dominance -comme toujours et partout ailleurs- utilisé la religion pour leurs propres intérêts, la pauvreté se trouva ainsi plus chez les opprimés tels que les Shudras et les soi-disant ‘intouchables’, bien qu’il existe beaucoup de familles brahmanes qui sont pauvres malgré l’appartenance à la caste suprême.

Les Indiens chrétiens et islamiques au sud de l ‘Inde (Kerala), ont également gardé une conscience profonde d’appartenance à des castes. Chez les musulmans indiens il y’a quatre castes principales les Shekh, les Khan, les Beg et les Saiyad (ou Sayid).

(remarque: personnellement je ne partage pas ce Système de Caste qui ne convient plus à la l’organisation sociale de nos jours)

Un autre nom Harijan pour les soi-disant ‘intouchables’ vient de Mahatma Gandhi. Il signifie plus ou moins 'l'enfant de dieu' ou de façon plus précise 'Né de Vishnu’. La dénomination officielle pour les soi-disant intouchables est scheduled castes.

Le nom de Dalit a été introduit par Dr. Ambedkar pour les soi-disant ‘intouchables’ ce qui signifie ‘opprimé’ en langue Marathi.

Indépendamment du fait de savoir si ces hiérarchies existent objectivement ou pas, l’être humain a toujours le besoin d’ordonner et de structurer son milieu social (voir de nos jours la réalité des différentes classes sociales).
Mais L’énorme excentricité de l’ Homme au pouvoir (royal, clérical, économique) est depuis tous les temps et dans toutes les sociétés le reflet de multiples inégalités aberrantes. Les opprimés dans le monde vivent jusqu’à nos jours dans des conditions épouvantables.

L’histoire de l’humanité est trempée d’atrocités bestiales et abominables. (Malheureusement le plus grand énemi de l’homme c’est l’homme lui-même).
Les grands propriétaires de Terrains essayent même aujourd’hui avec l’aide de milices (par exemple en Bihar la milice Ranvir Sena
(voir http://www.satp.org/satporgtp/countries/india/terroristoutfits/Ranvir_Sena.htm))
de détériorer la condition de vie des Dalit avec des assassinats, intimidations pour les empêcher der voter voir même brûler leurs villages.

Salam Namaste सलाम नमस्ते

Admin
Admin

Messages : 11
Date d'inscription : 10/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://hindouisme.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum