Forum de l'Hindouisme
Bienvenue sur le forum de l'hindouisme

Hindouisme : Ardhanarîshvara, le dieu androgyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hindouisme : Ardhanarîshvara, le dieu androgyne

Message  salbert le Ven 16 Oct - 13:43

Le dieu androgyne (Ardhanarîshvara)


Dans le processus de la création, "le pouvoir de concevoir (vimarsha) et le pouvoir de réaliser (prakâsha), lorsqu'ils sont réunis, se manifestent d'abord dans un point limite (bindu), une localisation qui est le point de départ de l'espace-temps. C'est de là qu'est issue la vibration ou son (nâda) qui est la substance de l'univers. L'espace est un principe femelle, un réceptacle, le temps est un principe actif mâle. Leur unité, symbolisée par l'hermaphrodite divin, représente l'Eros (Kâma), l'impulsion créatrice." (Karpâtrî, Shri Shiva tattva.)

La divinté primordiale est essentiellement bissexuelle. La division du principe en deux pôles opposés qui donnent naissance au monde n'est qu'apparente. Le divin est défini dans les Upanishad comme "ce en quoi les contraires coexistent". "Lorsque Shiva et Shakti sont unis, leur unité est volupté. La volupté est leur réalité; leur existence séparée n'est qu'une fiction." (Karpâtrî, Lingopâsana rahasya.)

La réalité du monde est donc essentiellement la volupté, l'étincelle produite par l'union des contraires. L'hermaphordite, image de la non-division des contraires, représente la volupté pure, permanente, absolue, qui est la nature divine. "La bissexualité est une des multiples formules de la totalité-unité signifiée par l'union des couples d'opposés : masculin-féminin, visible-invisible, ciel-terre, lumière-obscurité, mais aussi bonté-méchanceté, création-destruction, etc. (M.Eliade, Histoire des croyances et des idées religieuses)

"La première création consistait en esprits, génies, démons, issus de la bouche de l'être incrée comme matérialisation de son souffle vital (prâna). Rudra apparut d'abord, lumineux comme le soleil levant. Il était androgyne... L'immensité, voyant cet hermaphrodite divin, lui dit : Divise-toi ! C'est ainsi qu'avec le côté gauche du dieu fut créée une déesse qui devint sa compagne." (Linga Purâna)

Pour procéder un monde extérieur à elle-même, la divinité se divise, les deux pôles s'écartent... L'état de bonheur absolu disparaît et ne se recrée que par l'union des contraires, par l'amour. L'hermaphrodite divin "divisa son corps en deux moitiés, l'une était mâle, l'autre femelle; le mâle dans cette femelle procréa l'univers" ( Manu Smriti)

En espérant que ces extraits de textes réunis ici suscient votre intérêt.

salbert

Messages : 7
Date d'inscription : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Et quelle est la thèse soutenue ?

Message  jmarc le Ven 16 Oct - 13:46

Et quelle est la thèse soutenue ?

jmarc

Messages : 14
Date d'inscription : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme : Ardhanarîshvara, le dieu androgyne

Message  oiseaulys le Dim 5 Juin - 14:05

salbert a écrit:
La divinté primordiale est essentiellement bissexuelle.

Bisexuelle ou bisexuée ?

oiseaulys

Messages : 26
Date d'inscription : 04/06/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hindouisme : Ardhanarîshvara, le dieu androgyne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum