Forum de l'Hindouisme
Bienvenue sur le forum de l'hindouisme

hindouisme et le bouddhisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hindouisme et le bouddhisme

Message  salbert le Ven 16 Oct - 13:50

je desire juste trouver des gens pouvant m'indiquer la difference entre l'hindouisme et le bouddhisme et me parler un peu de ces differentes religions!merci bcp d'avance

salbert

Messages : 7
Date d'inscription : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hindouisme et le bouddhisme

Message  jmarc le Ven 16 Oct - 13:51

Je ne suis pas un spécialiste du bouddhisme, du moins pour définir le bouddhisme; le Bouddha lui même pensait que définir quelque chose c'était l'enfermer donc le faire mourir alors que la vie est mouvement;
concernant l'hindouisme, il y a déjà un post là dessus
quant au bouddhisme, vilà ce qu'on peut trouver de suffisamment général


Le bouddhisme primitif est essentiellement une doctrine de salut, la « voie de la délivrance » par excellence. Il vise à libérer l’être vivant de l’existence, car toute existence est nécessairement pénible, à briser l’enchaînement des vies qui se succèdent sans fin, car on ne meurt que pour renaître.

Bouddha emprunte et développe l’analyse des maîtres Samkhya et Yoga, tout en rejetant leurs présuppositions théoriques, en premier lieu l’idée du Soi (purusha, atman), qui sont un des fondements de l'hindouisme


L’Univers, les dieux, la vie, tout n’est qu’ensemble de phénomènes physiques, biologiques ou psychiques en perpétuelle transformation. Le monde est continuellement créé par les actes bons ou mauvais des hommes.



Le bouddhisme refuse de voir en une divinité un Dieu créateur, Eternel et Souverain. Les dieux ne sont pas niés, mais ils sont vus comme des sortes d’êtres supérieurs quoique limités.


Tout ce qui existe est impermanent (anitya), car tout est « vide » (sunya) de « soi » (atman). Il n’y a pas d’« âme ». Aucun élément n’est permanent, immuable ou éternel, ni dans les êtres ni dans les choses. L’absence d’âme ou de Soi au fond du cœur de l’homme répond à l’absence de Dieu ou d’Etre Suprême au-dessus de l’univers.

L’être est définitivement seul.


Le bouddhisme est la seule religion dont le fondateur ne se déclare ni le prophète d’un Dieu, ni son envoyé, et qui rejette même l’idée d’un Etre Suprême. Religion sans Dieu, sans âme et sans culte, le bouddhisme prétend faire appel à la raison et à la compréhension, et non à la foi aveugle. Le bouddhisme se veut une thérapeutique de l’esprit et rien d’autre.



Par la suite différents mouvements sont nés des enseignemenents de Bouddha et comme pour toute religion des interprétations de l'enseignement ont donné naissance à des courants différents jusqu'à aller au culte de Bouddha



Si besoin de plus d'informatins, j'éspère que d'autres personnes viendront enrichir la discussion aussi
__________________
मनुर् भव जनया दैव्यं जनम्
Deviens l'Homme, pour créer la race divine.

jmarc

Messages : 14
Date d'inscription : 16/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hindouisme et le bouddhisme

Message  etudiant01 le Mer 28 Jan - 16:06

je pense que l'analyse est bonne .
pour moi se referant a la baghavad gita
je dirais que l'hindouisme serait le boudhisme dans ses grandes lignes +
un etre supreme qui est la pour nous aider .

boudhisme : les faits n'ont jamais une seule cause mais un ensemble de causes .
baghavad gita dit a peu pres la meme chose .

boudhisme equanimite detachement compassion hindouisme :pareil

boudhisme le malheur vient de notre ignorance .
hindouisme : la connaissance vaut mieux que les pratiques ascetiques
avec la connaissance croit la vertu en puissance
bible : le diable fait chuter l'homme dans la souffrance en lui offrant la connaissance
intelligent n'est ce pas ?

hindouisme : le fruit de nos actes doit etre offert (symboliquement ) a dieu
pas de lien avec les resultats de nos actes .
boudhisme : pas de reference a un dieu me semble t il

boudhisme et hindouisme : importance de la meditation .

etudiant01

Messages : 21
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 53
Localisation : LA VALETTE DU VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

souffrance

Message  etudiant01 le Mer 28 Jan - 16:29

j'ai oublie de dire que l'hindouisme tend aussi a délivrer l'homme de la souffrance
l'âme ne s'identifiant plus au transitoire se libère de l'illusion ; les impressions des vies
succésives étant effacées par la connaissance le détachement et la dévotion l'âme trouve
le chemin de l'immuabilité et ne s'incarne plus
elle accède alors a la demeure du seigneur qui est défini comme le fil du collier qui réunit
les âmes telles des perles (hindouisme)
la vie est marquée par l'impermanence de laquelle découle la souffrance hindouisme et bouddhisme .


etudiant01

Messages : 21
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 53
Localisation : LA VALETTE DU VAR

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hindouisme et le bouddhisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum